Boutique Biologiquement.comLes insectes, une source intarissable de nutriments !

  Posté par inxect       Laisser un commentaire
[Total : 2    Moyenne : 3/5]

On ne recense plus le nombre de bienfaits nutritifs que les insectes comestibles bio procurent à l’organisme humain. Très nombreuses ont été les études à démontrer scientifiquement les avantages liés à la pratique de l’entomophagie.

Toutes convergent vers les mêmes conclusions : nos amis à six pattes (criquets, grillons, sauterelles, scarabées…) renferment une quantité astronomique de nutriments (vitamines, sels minéraux, oligo-éléments, protéines, acides aminés essentiels…) indispensables à la croissance et à l’équilibre nutritionnel du corps humain. Passons-les en revue sans plus tarder !

les insectes comestibles renferment une quantité phénoménale de nutriments essentiels à la croissance du corps humain.
les insectes comestibles renferment une quantité phénoménale de nutriments essentiels à la croissance du corps humain.

Les insectes bio ? Une profusion de bienfaits nutritifs !

Compléments indispensables aux échanges et processus vitaux, les vitamines font référence à des substances organiques nécessaires au bon fonctionnement métabolique de l’organisme. Au nombre de treize, leur apport se fait exclusivement par l’alimentation. Parmi les principales vitamines présentes en grand nombre chez les insectes bio comestibles figurent les B1 (thiamine), B2 (riboflavine) et B3 (niacine). Toutes obéissent à des fonctions spécifiques : le métabolisme des glucides, lipides et protides, le bon fonctionnement du système nerveux, l’oxygénation des cellules, la synthèse de certaines hormones, la production de neurotransmetteurs…

Autres éléments essentiels au fonctionnement et au développement de notre organisme, les sels minéraux (calcium, potassium, phosphore, sodium, magnésium…) et les oligo-éléments (zinc, fer, sélénium, fluor, chrome…) sont suffisamment nombreux chez les insectes bio pour constituer une source énergétique digne de figurer dans nos assiettes. En effet, ces derniers interviennent dans une pléthore de fonctions déterminantes : la minéralisation du squelette, la transmission des influx nerveux, le fonctionnement des systèmes enzymatiques et hormonaux, la neutralisation des radicaux libres (action anti-oxydante)…

Également indispensables à notre organisme qui est incapable de les fabriquer naturellement, les acides gras essentiels (notamment l’acide linoléique), utiles pour la fabrication de la membrane cellulaire, sont exclusivement fournis par notre alimentation. Présents dans les poissons, les huiles végétales ET les insectes comestibles bio, leur absorption permet de lutter efficacement contre les troubles cardiovasculaires et l’hypertension artérielle. Il faut savoir que la teneur en acides gras essentiels et en fibres des insectes bio (notamment au cours de leur stade larvaire) est comparable à celle des légumineuses, mais supérieure à celle contenue dans la viande traditionnelle !

Et que dire des protéines ?

Pas de panique ! Les insectes bio en possèdent à foison. Saviez-vous que le grillon contient trois fois plus de protéines que le bœuf à poids égal ? Croiriez-vous que cent grammes de grillons suffiraient à couvrir plus de la moitié des besoins protéiques d’un adulte de poids normal ? Les protéines forment (de pair avec les glucides et les lipides) l’une des trois grandes familles de macronutriments. Essentielles à l’organisme, elles y jouent un rôle structural (au niveau musculaire ou encore cutané) et sont également impliquées dans de nombreux processus tels que la réponse immunitaire, le transport de l’oxygène dans l’organisme ou encore la digestion.

L’entomophagie, une filière d’avenir !

En dépit de la méfiance que les insectes comestibles bio inspirent aux personnes qui en déconsidèrent l’intérêt culinaire, la communauté scientifique internationale n’en reste pas moins unanime : les insectes bio et leurs innombrables apports nutritionnels pourraient représenter la solution d’appoint aux besoins alimentaires d’une humanité en évolution démographique constante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *