[Total : 1    Moyenne : 5/5]

La population mondiale connait une croissance sans précédent : nous serons 10 milliards d’habitants sur Terre en 2050 ! Cette augmentation entraine bien évidemment une demande de plus en plus importante en nourriture et notamment en viande. Cependant, la production alimentaire entraine une grave pression sur l’environnement : pollution, pénurie de terres agricoles, pénurie d’eau, etc…

C’est pourquoi la FAO (Organisation des Nations Unis pour l’Alimentation et l’Agriculture) a proposé en 2013 d’utiliser les insectes bio comme nouvelles sources de nutrition. Bons pour l’environnement et bons pour la santé, les insectes bio sont pleins de protéines et tendent à devenir une alternative saine et naturelle à la consommation de viande. Vous ne nous croyez pas ? Bougez pas, on va vous le prouver !

manger des insectes bio c'est bon pour vous et pour la planète

manger des insectes bio c’est bon pour vous et pour la planète

Riches en nutriments

On vous a dit que les insectes bio sont riches en protéines ? C’est vrai ! On compte 49% de protéines pour les vers de farine et plus de 45% pour les grillons. Mais c’est pas tout ! Ils sont également riches en calcium, zinc, fer, magnésium, Omega 3, Omega 6 et autres minéraux essentiels. Que demander de plus ?

Utiliser moins d’eau

Ah, vous en demandez plus ? Très bien ! Notez alors qu’en comparaison à l’élevage des bovins, porcins ou de la volaille, les insectes bio nécessitent largement moins d’eau pour obtenir un rendu identique en termes de protéines. Les insectes bio s’hydratent en effet principalement par les légumes (bios) qu’ils consomment !
Moins de nourriture
Les insectes bio ont un rendement bien supérieur comparé à l’élevage traditionnel ! Ainsi pour obtenir 1 Kg de protéines, il faudrait utiliser 20 Kg de végétaux pour l’élevage bovin, 7 Kg pour l’élevage porcin, et seulement 2 Kg pour les insectes bio.

Moins de pollution

On vous sait déjà convaincus, mais attendez une petite minute ! Savez-vous que les insectes bio ont un impact largement inférieur sur l’environnement que les autres sources de protéines ? En comparaison avec les bovins, les insectes bio produisent 100 fois moins de gaz à effet de serre pour la même quantité de protéines.

Moins d’espace

A-t-on précisé que l’élevage d’insectes bio nécessitent moins d’espace que les autres types d’élevage ?! Non ? Eh bien sachez qu’en comparaison, l’élevage bovin nécessite 200 m² d’espace pour obtenir 1 Kg de protéines, contrairement à l’élevage d’insectes bio que ne nécessitent que 15 m².

Moins de temps

L’élevage d’insectes bio nécessitent un temps largement inférieur comparé aux élevages traditionnels. En effet, les insectes bio sont adultes au bout de 2 mois et pondent environ 1 200 oeufs par mois. Quant aux bovins, il leur faudra 2 ans pour devenir adulte et 9 mois de gestation pour donner une nouvelle génération ! Alors, convaincus ?


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*